Qui se préoccupe de nos rues et de nos trottoirs ?

Publié le par Ségolène Neuville

 Dimanche dernier, dans une des rues du quartier des aviateurs, une dame chez qui j'ai sonné m’a tout de suite posé une question : « et quand vous serez élue, vous ferez refaire cette rue ? car vous savez, cela fait sept ans qu’on le demande, bientôt il nous faudra un 4/4 pour rentrer chez nous, tellement la chaussée est défoncée… » . En prenant un peu de temps pour discuter, j’ai appris qu’elle s’était cassé la jambe l’année dernière, devant chez elle, en se prenant le pied dans un nid-de-poule. Heureusement elle peut marcher à nouveau et ne garde pas ou peu de séquelles.

Mêmes remarques tout au long du porte-à-porte dans les maisons situées autour des Baléares. Un jeune couple s’est plaint de ne pas pouvoir se déplacer avec une poussette, tellement il y a de trous sur les trottoirs et sur la rue, ou alors « il faudrait posséder une poussette tout terrain ». Je n’ai pu que renchérir, car quand on se déplace à vélo, comme j’ai l’habitude de le faire, je peux vous dire que l’on prend rapidement conscience de l’état catastrophique de la chaussée !

L’entretien des rues et des trottoirs de notre canton, c’est de la compétence de la Mairie de Perpignan. J’ai donc très honnêtement  répondu à tous que je ne pouvais pas leur promettre que leur rue serait rénovée. En revanche je me suis engagée, pour chacun d’entre eux, comme je m’engage, pour chacun d’entre vous : élue, je serai là pour aller frapper à la bonne porte, à la Mairie, et réclamer, avec vous, que nos quartiers soient entretenus correctement. Car il est inadmissible que tout l’argent de la municipalité soit dépensé pour le centre ville, et que nous soyons ainsi délaissés. Une Conseillère Générale, c’est une élue de proximité, qui doit donc être là pour vous écouter, et vous défendre, le cas échéant.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Je partage à juste titre votre jugement sur l'état de la voirie. C'est le cas de mon village Saint feliu d'amont. Le lotissement Gravas est impraticable. La carrerada n'est que nids de poule. Les<br /> jours de pluie c'est la mare au canards.Impossible de circuler à vélo encore moins avec une poussette.La sécurité n'est pas assurée pour les piétons et automobilistes. La chaussée est vite immergée<br /> par gros orage, les eaux pluviales n'étant tjrs pas collectées.Nous sommes dans un secteur ou des centaines d'arbres ont été arrachés pour l'urbanisation et aucune plantation dans les nouveaux<br /> lotissement.Au PLU le grenelle 2 impose la plantation d'un arbre "port haut dressé" par 50 M2 pour les petites surfaces.Il n'en est rien.Le front bâti (qui caractérise si bien l'urbanisme catalan,<br /> qui a séduit Matisse...)est pour le lotissement St Paul une injure au paysage. J'arrête mon réquisitoire...je veux préserver mon bonheur de séjourner en famille à st Féliu.
Répondre
P
<br /> salut j etait un militant du ps et je peus dire que si donat a perdu c que vous l avait pas aider elle a du merite mais vous vous etié pas la vous ete pas une femme de terrain c a revoir .mais le<br /> pouvoir le pouvoir c bourquin qui va en payer les consequences .l equipe a j p a sont des personnes qui vous ont demontré que la politique c un panier a crabe continuer a vous diviser et a vous<br /> goinfré et c la cata bye bye segolene<br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> salut je crois que tu es une femme qui a pas de parole et que tu pense pas a l interet general que tu vois que ta guele mais tout cela se paye assi toi bien sur ton fauteuil<br /> <br /> <br />
Répondre
U
le quartier derriere votre ancienne permanence le lundi matin a toutes les poubelles qui regorgent et les dejections de chien attrocent
Répondre
L
Moi, en tous les cas, je vous soutiens dans tout ce que vous proposez pour ce merveilleux canton qui mérite bien mieux que d'être représenté par un monsieur qui ne sait que nous parler du Maire de Perpignan...
Répondre