Maisons de retraite : public ou privé, à vous de choisir !

Publié le par Ségolène Neuville

Parlons à nouveau des personnes âgées, elles sont nombreuses dans le canton. Depuis 2002, la mise en place de l’APA a permis à 7000 personnes âgées « dépendantes » de rester chez elles. 
Notre effort portera maintenant sur les maisons de retraite : 11 établissements publics (soit 1300 places) sont programmés dans notre projet. 
C’est un sujet cher à mon prédécesseur, il souhaiterait construire des maisons de retraite privées : mais qui peut se payer une maison de retraite à 3000 euros par mois ? Une maison de retraite est-elle destinée à faire des bénéfices, et à enrichir des actionnaires ? ou à assurer une retraite digne à ceux d’entre nous qui ne peuvent plus rester seuls à domicile ? 
C’est un véritable choix de société. Pensons-y lorsque certains affirment "Oh, la droite ou la gauche, c'est pareil". Pensons-y en allant voter dimanche.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> JE SUIS TOUT A FAIT D'ACCORD AVEC ROSELL POUR UNE MAISON DE RETRAITE AVENUE PANCHOT.A CONDITION QU'ELLE SOIT PUBLIQUE CAR MOINS ONEREUSE.SIGNE MAMIE PAUVRE.<br /> <br /> <br />
Répondre
R
Vs avez rue julien panchot un hotel a vendre . Peut etre une petite maison de retraite en centre ville...
Répondre